La 1º cave à vin d’Espagne à calculer son empreinte carbone pour protéger l’environnement

Depuis Montilla (Cordoue), Bodegas Robles est devenue la référence en Espagne dans la protection de l’environnement. Elle est la première cave à vin du pays à calculer son empreinte carbone avec le CO2 qu’elle émet durant sa production, un indice qu’elle réduit chaque année. De plus, cette cave à vin a été pionnière en produisant des vins écologiques d’Appellation d’Origine Montilla-Moriles, en maintenant la connexion entre la terre, le vignoble et l’environnement.

Des infra-rouges pour contrôler les nitrates dans les légumes de l’alimentation des enfants

L’Université de Cordoue a trouvé une nouvelle manière de contrôler que les légumes destinés aux petits pots des bébés ne contiennent pas plus de nitrates que le niveau permis. Avec la technologie SPIR, ils sont capables de surveiller, dans l’exploitation agricole même ou après la récolte, l’indice de nitrates, une substance présente de manière naturelle dans les végétaux mais dont le niveau pour la consommation est déterminé par la réglementation sur la santé parce qu’à partir de certaines quantités, ils sont considérés cancérigènes.

Invention d’un nouveau compteur électrique qui permet d’économiser sur la facture

Des chercheurs de l’Université d’Almérie et de Grenade ont créé un compteur électrique avancé, pionnier au monde, pour n’importe quel usager, sans besoin de connaissances techniques, pour savoir ce qui se passe dans l’installation électrique.

Des botanistes découvrent en Almérie un nouveau genre de plantes: la Gadoria falukei

Les universités d’Almérie et de Valencia peuvent se sentir heureuses, leurs botanistes viennent de découvrir et de faire connaître au monde de la science un nouveau genre de plantes vasculaires, ce qui suppose être l’une des découvertes les plus notables des dernières années en flore espagnole. L’Association Naturaliste d’Almérie, a trouvé dans la Sierra de Gádor, Almérie, la présence d’une espèce qu’ils n’ont pas pu déterminer et ils ont envoyé des échantillons à Juan Mota, professeur de botanique de l’Université d’Almérie, et à Jaime Güemes, conservateur du Jardin Botanique de l’Université de Valencia, qui, après des années d’étude, ont trouvé la nouvelle plante: la Gadoria falukei.