Eulalia Petit, excellence pédagogique avec le 1º cum laude d’Espagne en Droit International

Eulalia Petit a été la première femme en Espagne à obtenir le Diplôme cum laude de l’Académie de Droit International de La Haye. Elle est née à Séville au sein d’une famille nombreuse, et depuis toute petite, elle raconte, en faisant honneur à son nom –‘celle qui aime parler’-, qu’elle aimait bien parler, et beaucoup. Elle décida de faire du droit dans le but de se consacrer à la diplomatie, finalement elle est devenue professeur de Droit International à l’Université de Séville et elle voyage dans le monde entier pour donner des cours. Eulalia est, en plus, boulangère dans l’âme et scientifique par vocation. Une femme avec une force et un charisme exceptionnel qui aimerait que l’on se rappelle d’elle comme une personne heureuse.

Mercedes Arriaga, divulgation scientifique pour revendiquer le rôle de la femme dans la culture

Au département de philologie de l’Université de Séville, la voix des écrivains femmes tout au long de l’histoire a été entendue hautement et clairement grâce au travail de Mercedes Arriaga. Mercedes est professeur de philologie italienne et une infatigable défenseuse de la divulgation scientifique sur les études de genre. Elle occupe la cinquième place dans le classement international H-Index Scholar qui mesure la qualité professionnelle des scientifiques en se basant sur leurs publications.

Reyes Tirado, science en réseau pour faire de la planète un endroit plus habitable

Reyes est scientifique Titulaire au Laboratoire de Recherche de Greenpeace à l’Université d’Exeter, au Royaume Uni. Elle travaille depuis Séville et voyage, au moins une fois par mois, à différentes parties du monde pour faire son travail sur le terrain. Elle a réalisé des projets de recherche dans des régions isolées de l’Inde, de la Thaïlande, des Philippines, du Brésil, du Mexique, de Cuba, de Tanzanie ou du Kenya. À Séville, elle fomente l’association ‘Red Sevilla por el Clima’ qui veut transformer Séville en ville plus verte et plus habitable.

Paula Rodríguez, une économiste experte en égalité des sexes au service de l’ONU

Paula Rodríguez Modroño est professeur d’université, féministe convaincue et l’une des principales représentantes en Espagne de l’étude de l’Économie depuis la perspective des genres. Le prestige ce cette chercheuse de l’Université Pablo de Olavide de Séville, l’a mené à travailler pour l’ONU Femmes comme experte en politiques macro-économiques et à collaborer dans le Programme de l’ONU sur le travail non rémunéré et sur l’économie des soins. Les études de Paula démontrent qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre la pleine égalité entre les hommes et les femmes sur le terrain économique et dans le domaine de l’emploi.